Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: reparer de l'ABS

  1. #1
    Utilisateur enregistré Avatar de nono75
    Date d'inscription
    avril 2014
    Messages
    896

    reparer de l'ABS

    J'avais chopé ce tuto du temps ou je traînais sur les sites motos ,et j'avais personnellement testé cette méthode sur pas mal de carénages que j'avais cassé sur piste (la limite se trouve en chutant)

    Cette manipulation permet de réparer un carnéage en ABS (sur la plupart des motos, c'est la cas, ainsi que les pare chocs sur pas mal de voiture) sans fibre, et/ou mastic.

    NOTA : l'acétone n'est pas très nocif pour la peau et les voies respiratoires, mais il est tout de même conseillé de l'utiliser dans une pièce bien ventilée (genre la chambre du petit dernier, c'est pas top), et avec des gants, c'est encore mieux, surtout pour la découpe du plastique.

    Cette réparation ne marche qu'avec des carénage en ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène) ! Pour des pièces faites d'autres type de plastique, un autre dissolvant devra être utilisé.

    Le principe est tout simple et est le même que pour la soudure, sauf qu'au lieu de faire fondre le plastique, on le dissout pour lui redonner une texture malléable et donc exploitable. Il permet de garder les caractéristiques de la pièce - souplesse notamment.

    L'ABS peut être dissout avec de nombreux dissolvants, mais le plus facile à trouver et le moins dangereux à utiliser est l'acétone (3€ le litre en grande surface ou en magasin de brico)

    Voila le carénage à réparer (on voit bien qu'il a un soucis 8/ ), la pièce est fendue sur 20cm.


    Le tout dans l'histoire est de trouver des pièces en ABS à utiliser pour faire l'apport de matière : on en trouve un peu partout, le tout est de chercher un peu. Dans mon cas, c'est un carter de visseuse sans fil qui y est passé (qui ne marchait plus, je précise). On sait que c'est de l'ABS quand c'est marqué dessus : le sigle ressemble à quelque chose comme < ABS >
    Indice : de nombreux capot d'électroménager, de cafetières, d'aspirateurs sont en ABS, ainsi que les légos, ou de nombreux jouets ...

    Dans mon cas, j'ai utilisé un bout de carter de visseuse qui trainait dans mon atelier. Prévoir aussi un bocal en VERRE avec couvercle METALLIQUE (sinon tout risque de fondre au contact de l'acétone)


    Une fois que vous avez votre bout de plastique, l'idée est de découper en tout petit et de le dissoudre dans l'acétone à raison de moitié moitié. Les proportions donneront la texture de la pâte. Plus les morceaux sont petits, plus la pâte sera lisse rapidement.

    Bien entendu, mettez le tout dans un pot en VERRE avec couvercle MÉTALLIQUE (le couvercle de mon pot avec une couche plastique dessous ... celle-ci a tout simplement disparue en quelques minutes .

    Voilà ce qu'on obtient :


    On laisse ensuite reposer quelques heures en mélangeant régulièrement - toutes les heures par exemple (pas avec un outil plastique !) jusqu'à obtenir une pâte bien lisse. Dans mon cas, il a suffit de 5 heures, mais cela dépend de la taille des morceaux, ainsi que certainement du plastique en lui-même.

    Si la pâte est trop liquide, il suffit de laisser le pot ouvert une heure en mélangeant régulièrement pour qu'elle s'épaississe. A l'inverse, on ajoute un peu d'acétone pour la rendre plus liquide.

    Et voilà ce qu'on obtient :



    Ensuite, il faut bien positionner la pièce à réparer de manière à s'assurer que tout soit bien ajusté et que rien ne bouge pendant la réparation. La pièce étant elle-même en ABS, pensez avant de tout positionner à enduire la fissure/fêlure/zone à coller d'acétone pour assurer un premier collage.
    ATTENTION : il faut n'en mettre qu'un peu sans quoi c'est un coup à déformer toute la pièce. Si il y en a trop, il suffit d'un coup de chiffon suivi d'un coup de soufflette pour que tout s'évapore en quelque secondes.

    Une fois tout positionné, il est conseillé de gratter autour de la zone à réparer pour mettre l'ABS à nu (enlever la peinture en gros - la dremel est très pratique pour ça). Enduire ensuite de pâte à l'aide d'une spatule ou d'un pinceau pour créer un bon renfort sur la partie non visible (voir photo plus bas). Sur la partie visible, ne pas trop en mettre, car il faudra poncer et mastiquer avant de remettre en peinture. Dans mon cas, ne souhaitant pas repeindre pour l'instant, je n'en ai mis qu'à l'intérieur, la fissure est donc visible, mais elle ne saute pas aux yeux.

    La pâte en place sur la fissure (sur la photo, c'est sec, mais bien entendu, il a fallu bien maintenir la pièce en place pour que tout s'assemble en face)



    Si jamais une goute de pâte vient atterrir sur une zone où elle ne devrait pas, utiliser un chiffon et un peu d'acétone pour enlever la goute, mais ne la laissez pas sécher, sans quoi il ne restera que le ponçage pour l'enlever.

    Pour le séchage comptez 12 heures au minimum avant d'utiliser la pièce à nouveau le temps que l'acétone présente au cœur de la pièce s'évapore complétement.

    Il n'y a vraiment rien de compliqué, et le coût est vraiment minime, il suffit d'y aller tranquillement et de réfléchir à ce qu'on fait. Par contre l'espérance de vie du pot est compromise, ainsi que certainement aussi celle du pinceau et/ou de la spatule

  2. #2
    Utilisateur enregistré. Avatar de HELL666
    Date d'inscription
    août 2013
    Localisation
    Bersée 59
    Messages
    1 018
    J ai fait exactement la même chose mais avec un légo mdr sur la 125 xls d un pote

    Envoyé depuis mon GT-S5360 avec Tapatalk
    Ne t'inquiète pas de l'échec, inquiète toi des chance que tu a loupé en essayant pas !!
    ( C'est comme le home made quoi )

  3. #3
    Utilisateur enregistré Avatar de VINCEREEF
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Vignacourt (80)
    Messages
    3 932
    La méthode est connue mais je te conseille de faire gaffe avec la soufflette car un retour de brouillard d'acétone dans les yeux...Tu vas t'en souvenir

  4. #4
    Modérateur Avatar de bartwasa
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    marcoussis 91
    Messages
    13 327
    L acétone est un solvant super pratique pour le "soudage" d'éléments en ABS moi je l applique avec un coton tige cela permet de doser pour ne pas trop faire fondre
    la trace de pneus sur tes pieds c'est du 30 pouces

    SRCC
    LE FORUM SCALE

  5. #5
    Utilisateur enregistré Avatar de nono75
    Date d'inscription
    avril 2014
    Messages
    896
    je suis bien d'accord Bart ,pour les collages de précision et de petites tailles, la méthode du coton tige est plus appropriée
    Mais dans le cadre d'une grosse/longue fissure ,voir de combler un vide ou de créer un point d'attache,la technique expliquée plus haut est pratique, solide et durable

    J'ai encore des carénages piste (pas des polys) qui tiennent malgrés qques glissades

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •